Nous prenons un énorme risque à loto maison drummondville 2016 modifier le bilan radiatif de la Terre : faire basculer brutalement le système climatique vers un nouvel état déquilibre auquel les écosystèmes et nos sociétés seront incapables de sadapter.
La seule contrainte : la pratique doit rester loyale, cest-à-dire ne pas être trompeuse ou agressive.
Nature, référence parmi les publications scientifiques.Autre difficulté : que ce passera-t-il une fois les 15 000 plats gagnés alors que les produits porteurs de loffre seront toujours commercialisés?A lorigine de cette prophétie apocalyptique, non une secte dilluminés, un médium en manque de publicité ou le dernier blockbuster américain en vogue.Lenvironnement, sous leffet des dégradations causées par lhomme, pourrait franchir un point de non-retour avant la fin du siècle.Non, lallégation est issue dune étude de la très sérieuse revue.« A lépoque où la planète est passée dune période glaciaire à celle actuelle, interglaciaire, des changements biologiques des plus extrêmes sont apparus en seulement mille ans.Ils seraient ainsi remplacés, sur entre 12 à 39 de la surface du globe, par des conditions qui nont jamais été connues par les organismes vivants.Et ce changement seffectuerait de manière brutale, empêchant les espèces et écosystèmes de sy adapter.
Cest la rumeur qui enflamme la Toile depuis plusieurs semaines : les écosystèmes de la planète pourraient connaître un effondrement total et irréversible dici 2100.
Pour Brad Cardinal, biologiste à luniversité du Michigan, interrogé par le magazine américain.
Une opération promotionnelle entre la prime (cest lachat des produits qui donne le droit de participer) et la loterie promotionnelle (cest le hasard - puisque lespérance de gagner est liée à la célérité des autres acheteurs, des délais postaux, du moment de lachat, etc.Daprès létude, ce seuil correspondrait à lutilisation de 50 des ressources terrestres.Et la chercheuse de poursuivre : « La planète ne possède pas la mémoire de son état précédent.En effet, à trop vouloir rester à la frontière entre la prime et la loterie, le message devient ambiguë : «2 achats Maggi 1 plat à gagner cela peut être compris comme la promesse dun avantage en plus, dans lesprit prime.Lévolution de lutilisation des sols au cours des siècles, alors que la population mondiale augmente : «Au vu de ces éléments, on peut affirmer quun basculement est très plausible au cours du siècle prochain», assure Anthony Barnosky, paléobiologiste à luniversité de Californie à Berkeley.On va faire croire à des acheteurs quils peuvent encore gagner un plat quils ne peuvent plus gagner.La planète ne va pas disparaître avant 4 milliards dannées et elle restera habitable bien longtemps encore.Et cette limite importante, qui tient aux dotations offertes, ne fait pas partie des informations de premier rang figurant sur les supports de loffre (site emballages).Bref, si le nouveau droit de la promotion permet dinnover, il impose, en contrepartie, une vigilance renforcée qui passe la maîtrise des critères de cette nouvelle approche.Une fois que le seuil critique sera dépassé, il ny comment choisir une machine mise sous vide aura plus de possibilité de revenir en arrière. .Mais alors que lexplosion cambrienne et le réchauffement de lHolocène ont été déclenchés par des catastrophes naturelles, des changements dans la composition des océans et de lintensité solaire, une nouvelle pression est aujourdhui exercée sur les écosystèmes : celle de 7 milliards dêtres humains.



Le risque est sans doute limité par le nombre important des dotations.