loto du patrimoine les 18 sites

A Bar-le-Duc, le "Théâtre des Bleus de Bar construit en 1900 en béton armé par un commerçant, a été racheté aux enchères par une oeuvre catholique.
Le château de Bussy-Rabutin (21 géré par le Centre des Monuments nationaux, figure parmi les sites retenus pour bénéficier des recettes gains du loto du 5 septembre 2018 d'un nouveau jeu de grattage.
Le président de la république Emmanuel Macron doit recevoir jeudi les 270 heureux élus de ce "loto du patrimoine".Ils ont joué et ils ont gagné.Maison Rouge, Saint-Louis (La Réunion cet ancien domaine cafétier, céréalier puis sucrier du 18e siècle, est classé depuis 2004.Le prochain tirage aura lieu le mercredi.Une cagnotte de 4 millions d'euros sera mise en jeu à cette occasion par la Française des jeux.Un monument par région.Aqueduc romain du Gier et pont-siphon de Beaunant, Chaponost et Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône).
Théâtre des Bleus de Bar, Bar-le-Duc (Meuse).
223 joueurs repartent avec 500 euros pour avoir trouvé les quatre bons numéros, sans le numéro chance.
Le ministère de la Culture a choisi les 18 "sites emblématiques" qui seront aidés en priorité par le nouveau loto du patrimoine, a-t-on appris auprès du ministère, confirmant une information.
L'hôtel de Polignac, Condom (Gers classé monument historique depuis 1990, l'hôtel de Polignac, édifié le long des remparts de Condom entre 1773 et 1777 et achevé peu avant la Révolution, recevra 780.000 euros pour la réfection de ses façades de calcaire blond.Depuis le lancement de la mission confiée à Stéphane Bern, le monde du patrimoine est en ébullition.Parmi eux, l'aqueduc du Gier, le Fort-Cigogne à Fouesnant ou le couvent Saint-François à Pino.Eglise Notre-Dame, La Celle-Guénand (Indre-et-Loire classée monument historique en 1908, l'église, dont la nef date du 12e siècle, est renommée pour sa façade romane avec une porte centrale flanquée de deux arcades aveugles.L'aqueduc romain du Gier est l'un des quatre ouvrages qui alimentaient en eau la ville de Lugdunum.Françoise Nyssen au, figaro."Nous voulions un monument emblématique par région, en métropole et Outre-mer a expliqué la ministre de la Culture.Recette estimée entre 15 et 20 millions d'euros.



Info LE figaro - L'État lancera en septembre un loto du patrimoine au profit des bâtiments remarquables.
Quelques morceaux de l'ouvrage sont toujours visibles aujourd'hui, notamment 72 arches à Chaponost, aux portes de Lyon.