Il occupera notamment les fonctions de maire de Clermont de 1871 à 1874 et de président du Conseil départemental.
Grâce à l'appui de Gaspard Chabrol, député du Puy-de-Dôme qui fut aussi préfet de la Seine, Ledru s'emploie aussi à promouvoir des matériaux locaux dont la lave de Volvic pour les constructions dans la région parisienne.
È A lire demaine.A 78 i 91 u tebya netu?Elève de l'École polytechnique, art goedgekeurd slot klasse 3 il suit les cours du mathématicien G spard onge, ainsi que ceux de Jean-Nicolas-Louis Durand à l'Académie d'Architecture.Soutenu par le préfet Jean-André Sers, Ledru en établit le relevé et s'attache à en sauver les ruines.Ledru s'emploie à promouvoir des matériaux locaux dont la lave de Volvic, son chef-d'uvre reste cependant sans doute l'établissement thermal du Mont-Dore (18111824).Il signe, entre autres, à partir de 1823 Ie projet de construction et d'agrandissement de l'hôtel de ville de la cité.Il arrive en Auvergne en 1807 et après quelques années passées à Clermont, il se marie avec Emilie Abraham, fille de Jean-Baptiste Abraham et d'Antoinette Gaultier de Biauzat.En 1824, nommé architecte de la ville de Clermont, Ledru devient, avec Antoine Blatin, maire de la ville à cette époque et le préfet Alexandre-Louis d'Allonville, membre fondateur de l'école gratuite de dessin, de mathématiques et d'architecture de Clermont.Le développement des villes et des cités thermales auvergnates donna à la lignée des Ledru toute latitude pour exprimer son art.
Au cours des travaux de fondation de l'établissement thermal, on découvre les thermes romains.
Frère du précédent, il déroge à la tradition familiale.
Son origine nous ramène vers un ancien surnom d'homme vigoureux, du gaulois dru, «fort» c'était aussi un surnom d'ami très cher.Louis-Antoine-Marie Ledru Gaultier de Biauzat (Clermont-18451886 fils d'Agis, 3 e architecte de la dynastie, concepteur d'écoles et de I'ancien marché de la place Renoux à Clermont, il dessine les plans du Casino du Mont-Dore.1907, eUR 7,00, f Amboise - Indre-et-Loire - La Tour de l Horloge (E48431) gel.Davno uje etot albom iskal.EUR 11,00, f Tours - Hotel du Croissant - Jardin Interieur (E58962) eUR 9,00, f Neuvy-le-Roi - L'Asile - Rückseite beschrieben 1942 (E65014) eUR 7,00, f372909, tours - Boulevard Beranger - Le Marche aux Fleurs - Edition La Cigogne Tours - Gebrauchsspuren (E96897) eUR 7,00.Un projet, critiqué par les architectes parisiens du ministère, mais soutenu par le préfet Louis-François Ramond et les élus locaux.Reçu docteur en médecine, il succède en 1886 à Victor Fleury comme professeur de clinique chirurgicale et comme directeur de l'École de Médecine entre 1885 et 1893.Il succède à son père comme architecte du département et de la ville, dessine et construit de nombreux édifices dans la région : hôtels de la Banque de France dont celui de Clermont, ou les établissements thermaux de La Bourboule et de Royat.Dans le même esprit, il contribue à la création de la maternité et de l'école de sages-femmes de Clermont.Ces derniers le chargent aussi de l'aménagement urbain de la station thermale, en devenir à cette époque.Ses premières études sont réalisées avec Pierre Rousseau, architecte de la ville de Clermont.Les Ledru, un trio d'architectes au XIXe.Il élabore le projet d'établissement thermal de Chaudes-Aigues dans le Cantal, construit la maison d'arrêt et la caserne de gendarmerie de Saint-Flour et dans le Velay, le bâtiment de l'évêché du Puy.



hinzu kommen noch die Versandkosten.